Agrandir

Les JO de Londres finissent en apothéose et passent le relais à Rio

Les Jeux olympiques de Londres se sont terminés en apothéose. Après le marathon dans le centre de la capitale et les quinze derniers titres décernés, la cérémonie de clôture a abouti sur un magnifique feu d'artifice musical et visuel.

Après un spectacle d'ouverture salué dans le monde entier pour son humour et sa créativité, la fête de clôture n'a pas manqué de marquer les esprits non plus. Durant près de trois heures de show, danses, chansons, et autres jeux de lumières, les spectateurs ont quitté le stade olympique de Stratford absolument ravis. Le public a par ailleurs eu la chair de poule en assistant à un résumé des plus grands moments de ces Jeux, tout en se laissant emporter par la voix extraordinaire d'Emeli Sandé.

Avec Muse, George Michael et les Spice Girls

Les vingt premières minutes de ce show de clôture ont balayé 150 ans de musique britannique, du classique au rock. Trente chansons très célèbres ont été sélectionnées parmi plus de 1000 morceaux. Les participants ont chanté en direct dans l'immense scène du stade olympique, transformé en salle de concert en moins de 24 heures. Eric Idle des Monty Python, les Who, Ray Davis, George Michael, Muse, Ed Sheeran ou les Pet Shop Boys figuraient parmi les artistes vedettes de ce show un peu anarchique, légèrement espiègle, drôle, émouvant, exaltant, et si british. Chantant sur des « cabs », les célèbres taxis noirs londoniens, les Spice Girls ont elles aussi pris part à la fête.

Et maintenant...Rio

Londres a ainsi passé le relais à Rio de Janeiro, pour les JO d'été en 2016. Le Brésil, qui disposait de 8 minutes exactement pour déployer ses charmes, avec un show incluant samba, capoeira, percussions et costumes de carnaval, a enchanté les spectateurs.

Président du Comité international olympique Jacques Rogge a finalement déclaré officiellement la fin des JO avant que la flamme olympique ne soit éteinte.

Des Jeux fabuleux et extraordinaires

Les JO de Londres ont été « fabuleux, extraordinaires, de là à établir des comparaisons avec d'autres éditions », a estimé M. Rogge. Traditionnellement, le président du CIO attribue lors de la cérémonie de clôture une appréciation à l'édition des JO qui se termine. (Si)