KEYSTONE - SDA
13.
janvier
2020

Deux médailles en slalom géant

Aux Jeux Olympiques de la Jeunesse 2020, les skieurs suisses Sandro Zurbrügg et Luc Roduit ont remporté l'argent et le bronze en slalom géant. Le quatrième jour de compétition a en revanche rimé avec déception pour l'équipe suisse de ski alpinisme.

Malgré le jour de repos d’Amélie Klopfenstein, déjà triple médaillée, l'équipe suisse de ski alpin a tout de même gagné de nouvelles médailles aux Jeux Olympiques de la Jeunesse de Lausanne 2020. Lundi, à l’occasion du slalom géant masculin, Sandro Zurbrügg a terminé deuxième et Luc Roduit troisième, derrière l’Autrichien Philip Hofmann. Les Suisses ont réalisé exactement le même temps lors de la deuxième manche. Tous deux ont ainsi progressé de cinq places et offert une neuvième et dixième médaille à la Suisse. « C'est une grande joie et une expérience incroyable de monter sur le podium avec mon coéquipier et ami », a déclaré Sandro Zurbrügg, qui parlait d'une piste très difficile – car très compacte – après la première manche.

Luc Roduit était aussi très heureux après la course. Il s'agit pour lui d’une deuxième médaille aux Jeux Olympiques de la Jeunesse 2020 après le bronze en super-G. A noter que Silvano Gini était le meilleur Suisse après la première manche. Le Grison a toutefois été disqualifié alors qu’il était en 5ème position. Après la course, Sandro Zurbrügg et Luc Roduit se sont directement rendus auprès de leur coéquipier pour lui remonter le moral.

Pas de journée suisse en ski alpinisme
L'équipe suisse de ski alpinisme avait également pour objectif de remporter une nouvelle médaille lors des épreuves de sprint. Malheureusement, ni Robin ni Thomas Bussard chez les garçons, ni Thibe Deseyn ni Caroline Ulrich chez les filles ne sont réellement entrés dans la course au podium. Après leur succès en course individuelle vendredi – Thomas devant Robin –, les jumeaux Bussard n'ont pas réussi à tenir leur rang de favoris lundi. Tous deux ont échoué en demi-finale à la suite de mésaventures et autres manques de concentration ; ils étaient très déçus après leur course. Thibe Deseyn, qui avait remporté l'argent derrière Caroline Ulrich vendredi, a également échoué en demi-finale. Caroline Ulrich, quant à elle, s'est qualifiée de manière souveraine pour la finale. Comme les jumeaux Bussard, la Vaudoise a cependant joué de malchance en trébuchant sur le bâton de l'Italienne Erika Sanelli juste après le départ. Elle termine sixième.

Victoire à Champéry, belle ambiance à Lausanne
A Champéry, où se déroulent les compétitions de curling, l'équipe suisse mixte est toujours en grande forme. Jan Iseli, Xenia Schwaller, Maximilian Winz et Malin Da Ros se sont imposés 6-4 contre une équipe du Danemark très coriace. Avec ce quatrième succès en quatre matchs, l'équipe suisse est qualifiée pour les quarts de finale – et ce, avant même le dernier match de groupe contre le Brésil.

Pendant ce temps, l'ambiance à la patinoire de Malley était à nouveau fantastique pour le patinage artistique. Cette fois-ci, ce sont surtout des milliers d'écoliers de Lausanne et du canton de Vaud qui étaient venus encourager les jeunes athlètes. Le duo Gina Zehnder / Beda-Leon Sieber et Anaïs Coraducci ont ainsi à nouveau remarqué un soutien tout particulier pour eux. « Pour Gina et Beda-Leon, c’est une superbe expérience d’avoir pu patiner devant un tel public. Cela leur a donné envie d'en faire encore plus », a expliqué leur entraîneur Cornelia Leroy. Alors que Zehnder et Sieber s’étaient montrés nerveux pour leur première apparition samedi, les deux ont réussi une belle performance lundi. Face à une concurrence très relevée, le duo, qui ne danse ensemble que depuis un an, a pris la 12ème place.

Motivation pour le futur
Même scénario pour Anaïs Coraducci à l’occasion du programme libre féminin. La Fribourgeoise est passée de la 13ème à la 10ème place et s'est montrée enthousiaste à la suite de son passage : « C'était génial de patiner ici. Je suis très contente de ma performance aujourd'hui. Ce que j'ai vécu ici me motive encore plus à continuer à travailler dur à l'avenir. »

Enfin, aujourd’hui, les Jeux Olympiques de la Jeunesse ont également été lancés avec succès sur le site de St-Moritz. La course masculine de patinage de vitesse sur 1500 mètres a eu lieu, comme prévu, sur un magnifique lac gelé. Le Bâlois Flavio Gross a terminé à la 24ème place.